Connaissez-vous quelqu’un qui exerce le métier de data scientist ? C’est certainement un homme et si vous n’en connaissez pas, sachez que c’est un métier résolument masculin à ce jour. Non pas que les entreprises refusent ce poste aux femmes. C’est juste qu’il y a encore très peu de femmes qui s’intéressent à ce métier et encore moins l’exercent. Il semble que soit seulement 15 % des data scientist qui sont des femmes aujourd’hui.

Un métier qui recrute

Vous le savez certainement, les métiers liés à l’informatique et à Internet sont ceux qui recrutent le plus depuis des années. Les entreprises recherchent des candidats toujours plus pointus pour étoffer leur équipe. Les data scientist, ou scientifique des données, en particulier, sont très prisés. Leur travail consiste à traiter les données brutes des informations pour en tirer les plus pertinentes afin que les dirigeants puissent prendre les meilleures décisions pour leur entreprise. C’est un métier qui exigent des connaissances à jour et très profondes en calcul et en nouvelles technologies car à longueur de journée, les data scientist doivent manipuler des statistiques et des chiffres ainsi que des programmes d’intelligence artificielle.

Un métier qui plaît aux hommes

Il faut admettre que ce sont surtout les hommes qui s’intéressent le plus au métier de data scientist. Parmi les étudiants qui visent ce poste, peu sont des femmes, alors qu’elles sont nombreuses pour les études en technologies, sciences, ingénierie et mathématiques. Des enquêtes réalisées auprès des étudiantes ont révélé que beaucoup de filles trouvent que les études pour devenir data scientist sont trop théoriques, d’où le manque d’intérêt. Être geek, c’est pour les hommes qui sont comme des poissons dans l’eau dans ce métier qui, au final, impacte fortement dans la vie des entreprises.

Catégories : Conseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *