Aujourd’hui, les cybercriminels profitent de la moindre brèche pour attaquer et voler des informations et exigent ensuite une rançon à leurs proies. Les cyberattaques ne cessent de continuer, mais il est tout à fait possible de se protéger, de protéger vos données. C’est pourquoi il est important que vous portiez une attention toute particulière à vos documents ainsi que tout votre travail, notamment en les stockant dans un cloud computing. En fait, la responsabilité du cloud est partagée entre le fournisseur du cloud lui-même et vous, ou votre entreprise.

Votre rôle

Vous avez la responsabilité de gérer la sécurité des systèmes d’exploitation, par exemple, des utilisateurs, de vos données bien entendu et de vos applications. En général, le fournisseur du cloud met à votre disposition une console de gestion pour pouvoir assurer l’administration des comptes, pour superviser l’utilisation et configurer les services. Votre entreprise doit prendre cette question très au sérieux, car la moindre négligence facilitera la fuite ou la perte de données et d’informations confidentielles. Il vous faut assurer un contrôle très rigoureux, pour éviter des dommages considérables à votre entreprise. Une simple négligence peut causer des problèmes très graves et peut-être irrémédiables, comme une perte de documents sensibles et une perte d’argent.

Quel fournisseur choisir ?

Il existe plusieurs grands fournisseurs en qui vous pouvez accorder votre confiance en raison des certifications, de leur transparence, mais aussi de leur conformité sur la question de sécurité. Vous avez par exemple Google Cloud, Microsoft Azure, Amazon Web Services ou Alibaba Cloud qui ont tous fait leurs preuves. Ces fournisseurs de service cloud computing proposent des protocoles de sécurité intégrés d’un haut standing. Renseignez-vous soigneusement sur les solutions que chacun de ces fournisseurs offre avant de faire votre choix sur la question, en tout cas, avant d’effectuer la migration de vos données vers le cloud. En résumé, ne négligez jamais la sécurité pour éviter d’éventuelles cyberattaques.

Catégories : Conseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *