Avec les avancées technologiques et surtout, le développement de l’outil internet, vous n’avez plus besoin d’attendre la finalisation d’un album pour vendre votre musique. Il n’est même plus utile de les mettre dans un CD et de les vendre dans un CDthèque. La procédure est de nos jours, facilitée par internet, car on peut en faire la commercialisation directement sur des sites web. Cela permet de faire entendre vos œuvres partout dans le monde, et par beaucoup d’auditeurs. Comment procéder à cette démarche ? On vous donne toutes les astuces.

Les actions préalables

Avant de pouvoir vendre votre musique sur le net, il est nécessaire de commencer par les préparer. Pour ce faire, vous devez penser à la qualité du son de votre musique. Si vous voulez le commercialiser et la faire connaitre au plus grand nombre, il est préférable qu’elle ait été enregistrée au niveau d’un studio pro. Cependant, si vous passez par cette solution, il faudra aussi penser à débourser beaucoup d’argents, car la location d’un studio coute des centaines d’euros la minute. Il est aussi nécessaire de passer beaucoup de temps sur l’œuvre en faisant en sorte que la qualité soit vraiment au top, surtout si vous faites l’enregistrement chez vous. Dans ce cas, il est utile d’avoir un logiciel de home studio qui permet de faire la programmation de l’instrumental de votre musique. Ou bien, vous devez enregistrer un à un chaque instrument, et le vocal. Vous aurez aussi à traiter le son sur un studio virtuel de mixage et de mastering. Tout ceci peut vous prendre des jours voire, des semaines pour une seule chanson. Mais il faut être patient pour être sûr de la qualité. Une fois que c’est fait, écoutez votre œuvre sur un lecteur et des dispositifs audio de très bonne qualité. Ensuite, faites-en de même sur d’autres supports de moindres qualités. Il faudra aussi penser à faire des écoutes sur des appareils mobiles de toutes sortes. Vous devez être convaincu que la qualité recherchée est parfaite sur tous les supports, autrement, procédez à un autre mastering. Dès lors que vous êtes satisfait, il faudra maintenant faire le choix du format audio de votre musique. Généralement, on écoute de la musique sous format MP3 sur beaucoup de supports. Cependant, ce n’est pas le format qui offre la meilleure qualité d’écoute. Préférez une extension en FLAC si vous voulez faire profiter pleinement vos auditeurs, de votre œuvre.

La mise en ligne

Pour pouvoir mettre en ligne votre musique, vous devez d’abord la personnaliser et y ajouter des informations essentielles comme la date de production, le titre de l’œuvre, l’auteur, le compositeur, etc. Cela se fait dans la partie méta data. Une fois que c’est fait, vous devez cherchez le bon site où insérer votre œuvre. iTunes est une option parfaite dans ce cas, mais vous avez aussi Spotify, SongCast ou encore, Getonic. Vous aurez des conditions de vente à lire et à respecter avant de pouvoir mettre en ligne votre musique. Il est recommandé de bien lire ce document en ligne avant de signer le contrat virtuel. Dans cette condition, vous aurez l’information sur le prix du single qui sera affiché, ou de l’album. Vous aurez aussi les informations sur ce que vous allez gagner réellement. Il faudra également faire connaissance avec les droits d’auteur et les obligations de chaque pays concernant la diffusion et la commercialisation d’une œuvre audio. Il est aussi possible de passer par les gros distributeurs comme Amazon ou encore iTunes, Google Play et Spotify. Cependant, avant de pouvoir intégrer votre œuvre dans la liste de musiques mises en vente sur ces sites, il vous sera demandé de passer par un producteur connu ou une maison de distribution qui peut jouer en votre faveur. Ces derniers ne négocient pas directement avec les artistes, mais avec les distributeurs. Ce sont ensuite, ces distributeurs qui vous fourniront le contrat avant de pouvoir mettre la musique en ligne. Et enfin, la dernière solution c’est d’ouvrir votre propre site web et y insérer votre œuvre. Il faudra par contre, respecter les règles du référencement pour bien faire connaitre votre œuvre et le site. Il faudra aussi contracter avec des solutions de paiement en ligne en faisant en sorte de proposer différents moyens de paiement.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *